Surface, besoins, budget, agencement : bien définir son projet avant l’achat

Le design d’un logement n’est pas immuable à l’extérieur comme à l’intérieur. Avant de se lancer dans l’aménagement ou la rénovation de la maison, il est nécessaire de bien définir le projet en identifiant les besoins,  en déterminant la surface de l’espace à aménager, et enfin en établissant un budget prévisionnel. Ces différents points seront détaillés dans l’article.

Identifier les besoins

L’identification des besoins est sans doute la première étape. Elle permet de déterminer les raisons du désir de changements. Pour cela, il faut tout d’abord réfléchir sur le problématique de l’espace actuel, son devenir en fonction de son futur utilisation et utilisateurs, et enfin la durée prévue pour son utilisation (des jours, des mois, ou des années). Ensuite, il faut déterminer le type de travaux à effectuer et faire un inventaire de tout ce qui est à changer ou à rénover: couleur des murs, les meubles, les portes, …; A partir de ceci seront identifier les types matériaux nécessaires avec une précision de leur qualité. Enfin, il faut déterminer les professionnels du métier à engager pour mener à bien le projet.

Définir l’espace à aménager

Pour avoir une bonne définition de l’espace, il est important d’utiliser des photos de la pièce et un plan récent des lieux. La photo permettra d’avoir un visuel sur les détails actuels tandis que le plan servira à noter les différentes mesures qui permettront de calculer la surface de la pièce à aménager. Ces outils aident aussi dans la conception virtuelle du projet ainsi qu’à demander le devis prévisionnel de l’aménagement. Généralement, pour l’agencement des meubles par exemple, on part de l’aperçu global de l’espace avant d’entrer dans les détails. Cette méthode est plus pratique et permet de ne pas perdre de vue l’essentiel du projet. Il est aussi conseillé de dessiner les idées de changements sur le plan selon la nouvelle disposition prévue, et de les noter au fur et à mesure que les idées viennent et ainsi de suite jusqu’à la disposition définitive.

Établir un budget prévisionnel

Ceci est indispensable avant de commencer les achats car il permet d’étudier au préalable la faisabilité du projet. Il dépend de plusieurs paramètres tels que : le surface de la pièce ou de la maison à aménager, la nature des travaux à effectuer, la qualité des matériaux souhaités, le délai d’exécution des travaux, le type de professionnels à engager, …  Il permet de limiter les mauvaises surprises qu’on pourrait rencontrer durant les travaux. Enfin, l’engagement d’un professionnel du métier est préférable pour faire le devis qui sera majoré le de 20% car le prix peut augmenter entre le temps d’établissement du devis et l’achat des matériaux.

Quels logiciels pour vous aider dans la conception de votre cuisine ?
Cuisiniste ou architecte d’intérieur : à qui confier les plans de ma cuisine ?